Depuis la nuit des temps, les algues sont considérées comme des partenaires de santé sur le globe terrestre en raison de leur grande richesse nutritive. Nos ancêtres les cultivaient, les récoltaient et cultivaient et les consommaient en Afrique, en Asie, en Amériques centrale et du Sud car les algues vertes et bleu-vert. Certaines algues bleu-vert nommées les cyanobactéries  comme la spiruline, Spirulina Arthrospica platensis et Spirurilina maxima constituent apparaissent dans nos cultures occidentales qui est acceptée depuis 30 ans, au même titre que l'Aphanizomenon flos-aquae, une autre espèce d'algue bleu-vert nommée AFA, aussi en raison de son tableau nutritif percutant.